Les dangers de la cuisson des aliments au four à micro-ondes :
que trouve-t'on sur l'Internet ? Qui propage quoi ?

jalb@reocities.com

1.0 mai 2002, 1.1 décembre 2002, 1.2 août 2003.

Introduction | Sources | Analyse | Hertel | Acides aminés | Lait maternel | Lait | Conclusion | A faire | Notes

Introduction

De quoi peut-on avoir connaissance, en consultant l'Internet, sur les dangers de la cuisson des aliments au four à micro-ondes ?

En essayant de répondre à cette question, j'ai constaté la faible présence sur la toile de documents d'origine scientifique sur le sujet, et une forte présence de littérature anti-micro-ondes. Heureusement, quelques informations sur leur usage approprié, les précautions à prendre, les dangers de brûlures, sont présentes.

Les informations présentées ici sont publiquement accessibles (si les adresses ne changent pas et si les documents ne disparaissent pas de la toile :-) Certains extraits sont cités pour faciliter la lecture, toujours avec référence : je remercie par avance toute personne de me signaler les erreurs éventuelles.

Bien qu'énormément de documents ne soient pas disponibles en ligne, parmi ceux qui le sont certains documents donnent assez d'indications pour privilègier certaines directions. Tout nouvel élément est bienvenu. Quels arguments sont avancés par quels groupes est d'ailleurs un sujet intéressant en soi.

Toutes les références données ici n'ont pas été explorées : ces résultats intermédiaires ne concernent que les documents en ligne jugés pertinents et fournissant des indices exploitables pour creuser plus avant, il reste des pistes à explorer.

Enfin, ce document est une compilation de courriers électroniques envoyés au cours des recherches, donc sa structure reflète plus les étapes de la recherche qu'une présentation synthétique.

1. À la pêche aux sources sur la toile

Première question : qui écrit quoi dans quelles publications ?

Après un échantillonage des documents en anglais et en français disponibles sur l'Internet, obtenu en utilisant des moteurs de recherche (mai 2002), il y a trois sources principales sur les dangers des fours à micro-ondes, fournissant la quasi-totalité des informations présentes sur le Web à ce sujet.

On trouve ces sources sous deux formes : des copies textuelles des articles (2) (3) (4), ou des articles originaux basés sur (1) qui mentionnent aussi les mésaventures de Hertel avec la justice.

Ils sont publiés sur des sites qui prônent la santé naturelle/holiste, des sites chrétiens fondamentalistes, et conspirationnistes (type Nexus Magazine et le site Scandale en France(*))

2. Analyse des sources

Deuxième question : d'où viennent les arguments avancés dans les sources trouvées ?

Certains textes de la catégorie (1) contiennent plus de références bibliographiques, par exemple :

Après une extraction des éléments apparemment vérifiables dans ces textes, en recollant les morceaux quand il y a erreur ou contradiction, on trouve :

Sont cités aussi: "The Body Electric" de Robert O. Becker et "Warning, the Electricity Around You May Be Hazardous to Your Health" de Ellen Sugarman, et un article de Tom Valentine dans "Search for Health" printemps 1992.

Enfin, la recherche russe et allemande, sur lesquelles il faudrait trouver des références précises.

3. La piste Hertel

L'histoire de Hertel est très fréquemment utilisée : non seulement son étude, mais sa condamnation et surtout l'annulation de celle-ci par la Cour Européenne des Droits de l'Homme sont les thèmes favoris des auteurs anti-MO.

Le document original de l'étude n'a pas été trouvé sur le Net. La référence de l'étude de Hans U. Hertel et Bernard H. Blanc utilisée dans l'article publié par le Journal Franz Weber numéro 19 (1991), est "Comparative Study of Food Prepared Conventionally and in the Microwave Oven" (sans autre indication sauf une fois : Raum & Zeit, 1992, 3(2): 43.) Titre français : "Recherches comparatives des effets sur l'homme d'une alimentation préparée conventionnellement et sous micro-ondes". Autre citation : "H. Ande Weg Vom Mikrowellenherd", Raum & Zeit Special Nr. 6, Ehlers, Sauerlach.

Raum & Zeit est un éditeur : http://www.webshop-ehlers-gruppe.de/cgi-bin/download/dl_index_kont.cfm

Le numéro spécial "Elektro Smog" qui contient l'article (en allemand) : http://www.webshop-ehlers-gruppe.de/cgi-bin/buecherdetailansicht00.cfm?ItemId=158&anzeig=1

Bernard Blanc est mentionné selon les sources comme appartenant à l'École Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL) ou au Swiss Federal Institute of Technology (ETHZ, qui est à Zürich pas à Lausanne comme on le lit) ou à l'Université de Lausanne (UNIL), trouvé nulle part : il n'y est peut-être plus.

Suite à la l'utilisation du rapport dans le Journal Franz Weber et dans Raum & Zeit, au procès qui s'en est suivi, et à l'invalidation par l'expert Teuber, Benard Blanc s'est désolidarisé de Hertel. Le site Scandale en France (à prendre avec des gants épais, voir la note à la fin) publie cet extrait :

La revue Alimenta en question n'a pas non plus été trouvée.

Résumé sur Hans Ulrich Hertel : quand il demande à Bernard Blanc de trouver les ressources pour monter l'étude, il est à la retraite. Diplômé de l'école polytechnique fédérale de Zürich (OGEx EPFZ) et de l'Institut des Sciences vétérinaires de Zürich, il s'est installé un laboratoire "personnel".

Le document le plus fiable trouvé sur l'étude et l'article du JFW etc., est l'Arrêt Hertel de la Cour Européenne des Droits de l'Homme, qui annule la condamnation de Hertel : "interdiction faite à un particulier d'affirmer la nocivité pour la santé humaine de l'absorption d'aliments préparés à l'aide de fours à micro-ondes, en réponse à la publication d'un article (loi fédérale contre la concurrence déloyale du 19 décembre 1986)", ici :

http://hudoc.echr.coe.int/hudoc/ViewRoot.asp?Item=0&Action=Html&X=624124537&Notice=0&Noticemode=&RelatedMode=0
(version Word: http://hudoc.echr.coe.int/Hudoc1doc2/HFJUD/199903/hertel.arr%20bata.doc)

Lire les avis contradictoires à la fin.

Aussi sur le site de la Jurisprudence des Autorités Administratives de la Confédération Suisse

http://vpb.admin.ch/deutsch/doc/62/62.119.html#_regesteFR

On trouve aussi qu'il est prêtre dans l'Église Universelle. Il y a très peu d'informations factuelles sur ce mouvement et sur son fondateur Peter Leach-Lewis dans les documents anglophones et francophones, beaucoup plus en allemand. Une organisation associée est "The World Foundation for Natural Science."

Cependant, on trouve sur le site de la Commission Fédérale contre le Racisme :

Dans la brochure du CICAD (Coordination Intercommunautaire Contre l'Antisémitisme et la Diffamation) on trouve cette information sur l'Église Universelle et la Théosophie :

4. Les acides aminés

Parmi les références utilisées par les textes anti-MO, la destruction des acides aminés par les micro-ondes est mentionnée, citant comme source un article de Lubec paru dans le Lancet.

PubMed n'a pas les résumés de l'articles de Lubec, mais il y est intervenu plusieurs fois sur le sujet, commentaire et erratum :

Il n'y a rien dans les archives en ligne du Lancet. Dommage, le tout doit être intéressant.

Les spécialités de Gert Lubec (dont l'e-mail et le téléphone sont faciles à trouver) sont les acides aminés, et le syndrome de Down, qui est le sujet de la majorité de ses publications. Il a aussi organisé des conférences et édité des livres.

5. Le lait maternel

Les dangers du chauffage au four à micro-ondes du lait maternel est un argument fréquemment avancé, et plus précisément sur le site "Scandales en France"(*) il est question de "lait dextogyre et lévogyre". L'article suivant sur le lait maternel est cité presque partout dans les textes anti-MO. Il est en effet recommandé dans toutes les procédures de conservation du lait maternel de ne pas le réchauffer au micro-ondes:

Lait maternel et températures inférieures à 60 degrés :

Décongélation du lait maternel :

6. Le lait (de vache?)

Sur le lait et les sels minéraux :

Sur le lait et les vitamines :

Sur le lait et les acides aminés :

Il n'y a apparemment pas d'étude sur les effets physiologiques d'une alimentation chauffée avec un four à micro-ondes.

Conclusion

Une expertise appropriée est nécessaire pour analyser le contenu des publications dont les résumés ont été obtenues sur PubMed, mais à première vue il n'y a pas de support substantiel apporté aux anti-MO par les publications scientifiques. Par contre il y a des choses à savoir quand on utilise ces fours, des précautions à prendre entre autres, qui sont d'utilité publique, étayées par ces publications.

Il faudrait obtenir l'article de Lubec, les commentaires et errata mentionnés dans la section 4.

L'étude de Hertel est sujette à caution, les motifs et le cadre idéologique de ce dernier aussi. Il serait intéressant de trouver plus d'informations sur les liens avec l'Église Universelle évoqués dans la condamnation de Hertel dans les documents du Tribunal fédéral Suisse :

http://www.ekr-cfr.ch/presseschau/1997/97-1-Presse-f.pdf

http://www.ekr-cfr.ch/presseschau/1997/97-2-Presse-f.pdf

A faire

ARE MICROWAVE OVENS EXEMPT FROM CRITICISM? by Rudolf Schaller, Lawyer [From Journal Franz Weber, No. 44, April-June, 1998] http://www.truthcampaign.ukf.net/articles/conspiracies/mw_criticism.html

THE HIDDEN HAZARDS OF MICROWAVE COOKING by Dr. George J Georgiou, Ph.D. http://www.reocities.com/wholistic_healing/MicrowaveCooking.html

THE EFFECTS OF MICROWAVE APPARATUS ON FOOD AND HUMANS http://www.bioelectric.ws/eng/microwave.html

Notes

(*) Le site Scandales en France : au milieu de son abondante collection de complots, l'auteur passe à la paranoïa anti-socialiste dans la section 5-56 et autour : de la "soviétisation de la France" à la "dictature soviétique française", il se paye le luxe de redéfinir le "fascisme de droite devenu de gauche", etc. Voir la section :

"06-56°) Entre l'Italie fasciste de Berlusconi, et la FRANCE FASCISTE de JOSPIN, cherchez la différence avec la France des petits MUSSOLINI - Y en a pas. (05/04/2002)"

http://membres.lycos.fr/corruptn/06-56.htm